Mon imprégnation de l’esprit de San Francisco …

  • Post author:
  • Reading time:2 mins read

Je ne comprends pas pourquoi la police n’arrête pas les dealers de Tenderloin. Ce serait facile vu qu’ils ne se cachent pas. J’avais envie de leur dire: « ouvrez votre boutique, offrez des dégustations gratuites de crack, ce sera plus simple et vous aurez encore plus de clients ».

Je pense maintenant que San Francisco est la ville la plus bizarre (et tolérante) du monde. Mais au bout d’un mois, je pense de plus en plus que c’est ce qui fait le charme de la ville!

Une de mes collègues qui vient d’arriver comme moi va s’installer (contre l’avis de tout le monde), au milieu du Tenderloin. Elle adore l’ambiance qu’il y a là bas, les originaux…

Moi je suis ultra contente d’être à Haight Ashbury. Je me demande comment c’était à l’époque des hippies dans les années 60’s – 70’s. C’est drôle de vivre dans leur fief, il y a encore un peu l’ambiance avec les friperies, la musique, les gens qui vivent dehors …

Tous les matins, je regarde Bonjour America à la TV. C’est leur émission du matin ultra populaire. Ils parlent de l’actualité, de faits de société, ils donnent des conseils de santé, de couple, ils disent nous sommes super nous les USA, ils font des blagues que je ne comprends pas, ils donnent les news, la météo, des gens viennent témoigner sur leur vie privée (un peu comme dans « ça se discute » mais en plus dingue)… Ça me permet de découvrir et comprendre la mentalité américaine.

Ce week end, j’essaierai d’aller découvrir les beaux quartiers de la ville ou peut être la plage pour voir les surfers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.